Buzz Riot

Buzz Riot

  1. Buzz Riot s’inspire d’internet, et plus précisément de notre manière de consommer l’information. Construction collective, nouvelle tour de Babel, le web est un terrain dont nous ne comprenons pas encore toutes les règles, et où circulent de nouvelles formes de communication. Le GIF animé en fait partie (quelques images qui tournent en boucle sur la toile). En postulant que le buzz est une forme de contamination, un ensorcellement, qui se propage de manière virale et exponentielle, Buzz Riot fait du GIF animé son cheval de bataille.

    Morcellement de la communication et de l’information, mais aussi art ludique de l’appropriation, le format de la boucle se construit ici peu à peu, se propage, se mêle et s’agrandit pour se fondre et se confondre dans un incessant fourmillement polysémique et visuel. Une quête épique aux échos mythiques au sein de cette plate-forme tentaculaire. Un environnement encore à dompter, où l’on navigue à vue, et où des terres inconnues réservent des monstres et des coins obscurs… peut-être le voyage ultime du genre humain vers une forme d’intériorité. Parce que nous sommes plus que jamais face au besoin d’action collective, internet pourrait être le meilleur outil de cohésion ou au contraire un instrument de contrôle et de désinformation qui empêche toute forme d’issue possible.

Durée: 50 min

DISTRIBUTION

  • Concept et Chorégraphie: Rudi van der Merwe
  • Interprété par: Claire-Marie Ricarte, Rudi van der Merwe
  • Créé avec: Ondine Cloez
  • Musique: Christian Garcia
  • Lumières: Laurent Schaer
  • GIF Facilitators: Filippo Gonteri, Victor Roy, Rudi van der Merwe
  • Regard Extérieur: Jòzsef Trefeli
  • Administration: Laure Chapel
  • Production: Skree Wolf
  • Co-Production: ADC de Genève
  • Résidencies de Création: théâtre Sévelin 36, Tanzhaus Zürich
  • Soutiens: Ville de Genève, Loterie Romande, Fondation Nestlé pour l’Art
  • Remerciements: Susana Panadès Diaz, Kata Tòth, Cindy van Acker, ADC de Genève, théâtre Sévelin 36, Tanzhaus Zürich